2017 06 Sorties Juin

Encore un mois riche et varié :

Formidable stage annuel du 03 au 09 à Viveda sur la côte Cantabrique ...

Notre expédition annuelle nous a conduits en Espagne visiter la région de Santander…. Une préparation minutieuse (merci José et Jean Jacques) nous promettait de grands moments sportifs sur les routes de cette magnifique région de Cantabrie. Nos mollets ne furent pas déçus puisque de nombreuses montées jalonnaient les étapes quotidiennes. Le plaisir de pédaler ensemble n’en fut cependant pas altéré, grâce à un rigoureux entrainement préalable, aucun tandem ne fut en difficulté.

Etape 1 : 56 km par Comillas et Cabezon de la Sal, joliment encadrés par Josette et Ghislaine, nous chaperonnant, veillant sur nous depuis le fourgon et notre nouvel ami Fernando président du club local de VTT, nous avons apprécié des paysages extraordinaires, de magnifiques plantations d'orangers, citronniers, bougainvilliers, ricins, plumbagos..

VIVEDA 2017: Angel et José sur le tandem
VIVEDA 2017: Henri et Jean Jacques sur le tandem
VIVEDA 2017: Sabine  Jacky sur le tandem
VIVEDA 2017: Francine et Robert sur le tandem
VIVEDA 2017: pause organisée par Fernando, sur la photo Jacky, Francine, Sabine et Viviane
VIVEDA 2017: Jean René et Francois sur le tandem
VIVEDA 2017: Cathy et Jean Yves sur le tandem
VIVEDA 2017: Jean René, Francois et Sabine, Jacky sur leur tandem
VIVEDA 2017: Etienne et Viviane sur le tandem
VIVEDA 2017: Robert mort de rire sur le tandem

Etape 2 : 48 km Zurita, Villabanez et los Corales de Buelna, un joli col piquait un peu, mais le soleil si chaud et le paysage si beau nous permirent d’en venir à bout

Photo du groupe en haut du col
Instructions de Robert avant le départ
Etienne et François en cours de réglages pour le départ
Cathy et Jean Jacques prêts à partir
Concentration des cyclopotes avant le départ

Etape 3 : 60 km Saron et Villamaz virent défiler le peloton des TCDVA,

Etape 4 : 45 km par Santa Cruz de Bezama et Liencres la fatigue cumulée et les pentes accentuées n’entamèrent pas l’enthousiasme général, les paysages offerts par les routes en bord de mer ont agrémenté ce trajet.

Etape 5 : 62 km déjà la fin du stage, après une approche en voiture et fourgon, nous nous sommes élancés autour du splendide et immense lac de barrage des Embalses del Ebro, un fort vent de face nous a ralenti et les plus attentifs auront eu le temps d’y découvrir de très belles orchidées de montagne.

le groupe prêt pour le tour du lac
José et Etienne sur le tandem
Viviane et Angel sur le tandem
Jean Yves et Henri sur le tandem

Sur le plan sportif 262 km et quelques 3200 m de dénivelés positifs donnent une idée des performances réalisées.

Pendant que les tandems roulaient, les accompagnatrices se promenaient découvrant de belles cités côtières et un village typique de montagne Barcena Mayor inscrit sur la liste des plus beaux villages d’Espagne…

Vue de Barcena Mayor
Mifa et Josette à Barcena Mayor

Après le déjeuner et un peu de repos nous avons pratiqué le tourisme, tous ensemble nous avons visité Suances, la presqu’ile de la Magdalena,

Santander, presqu'ile de la Magdalena, magnifique sculpture d'une sirène devant une copie d'un bateau de l'époque de Christophe colomb
Santander, presqu'ile de la Magdalena, vue de la baie et de l'ile
Santander, presqu'ile de la Magdalena, vue du palais royal
Santander, presqu'ile de la Magdalena, retour de Henri, Jeanine, Josette et g Ghislaine
Santander, presqu'ile de la Magdalena, devant une copie d'un radeau comme le Kon Tiki

San Vicente de la Barquera, Santillana del Mar et le Parque Natural de las Dunas de Liencres.

vue de la baie de San Vicente de la Barquera
les cyclopotes se reposent à San Vicente de la Barquera

Sans oublier d’ajouter une note culturelle avec le Caprice de Gaudi

vue de la tour du caprice de Gaudi
vue du caprice de Gaudi
Francine et Marité au caprice de Gaudi

et en nous replongeant dans la préhistoire à l’intérieur de la néo-grotte et musée d’Altamira. et en visitant Santillana del Mar.

Josette en touriste à Santillana del mar
Sabine et Etienne devant une magnifique sculpture à Santillana del mar

Un accueil chaleureux à l’hôtel Cueli,

de forts moments conviviaux autour d’apéros-tapas et de chansons.

après l'effort, le réconfort, l'heure de l'apéro, sur la photo: Henri, Jeanine, Jean René, Francine  Mifa, Josette, José et Etienne
Francine qui a quelque chose à dire et Mifa qui écoute
Jean René devant un jus de fruits et Maryté devant le Ricard, chercher l'erreur
Encore à l'apéro, Jeanine, Jean René qui nous chante une douce mélodie, Maryté et Jean François admiratifs et Jean Jacques
Jean François en verre à la main
a l'apéro: Viviane la photographe, Etienne, Cathy rêveuse et Angel

un extraordinaire concours de pétanque avec nos amis déficients visuels qui ont démontré leurs capacités à la précision du geste..

tout cela fait que ce séjour une nouvelle fois restera inoubliable.

Le respect des cyclos et règles de circulation par les automobilistes espagnols nous a épatés, quelle différence avec ceux que nous côtoyons habituellement.

Que sont belles ces valeurs de partage, d’entraide, d’amitié et de fraternité mises en avant dans notre association… Le Tandem Club des Déficients Visuels d’Anglet est un BEAU et GRAND Club ! Nous sommes fiers d’y adhérer.

Dimanche 18 juin : sortie FFCT à Hasparren

5 tandems accompagnés d’un vélo ont pointé à Hasparren pour effectuer le petit parcours de cette randonnée FFCT. C’est avec plaisir que les plus anciens adhérents de notre club ont pu rencontrer des cyclos des Mailhouns. La chaleur matinale et la sortie de la veille ont pesé dans les jambes d’un équipage ce qui a fait chuter la moyenne horaire, malgré cela tous ont rejoints les Cigales satisfaits d’avoir participé à cette belle rando.

Samedi 24 juin : FETES des CIGALES :

toto

Un fort contingent de Cyclo-Potes a partagé le repas proposé par les bénévoles de cette association

et largement participé à l’animation,

notre ami Jean-Renéparticulièrement en voix chantant

en duo avec ESLY lors de son concert.

La soirée fut une nouvelle fois exceptionnelle et nos joyeux drilles ont entretenus comme ils savent si bien le faire leur “ambiance colonie de vacances”. Nous nous sommes bien amusés avons gagné un joli lot lors de la loterie et notre maestro chef de chorale a démontré que non seulement il avait une voix d’or mais aussi un compas dans l’oeil ce qui lui a permis en estimant la bonne hauteur de décrocher un magnifique jambon.

A bientôt pour la suite de nos aventures ............